Comment faire son propre e-liquide ?

Afin d’obtenir un produit à vapoter adapté à vos goûts et à vos besoins, pourquoi ne pas confectionner vous-même votre e-liquide ? Le DIY est la tendance en ce moment ! D’ailleurs, de plus en plus de e-fumeurs prennent la décision de passer à l’élaboration de leurs propres décoctions. C’est pratique, économique et on est sûr de ce que contient notre liquide favori. Zoom sur tout ce que vous devez savoir pour fabriquer votre e-liquide, sans prise de tête et avec 100 % de chance de vivre une expérience vaping inoubliable.

Qu’est-ce qu’un liquide DIY ?

Le DIY (Do It Yourself) signifie en français « fais-le toi-même ». C’est une pratique pour faire son e-liquide maison. C’est vous qui allez choisir tout ce dont vous avez besoin pour la préparation du liquide pour votre e-cigarette. Bien évidemment, cela demande du temps de préparation, une compréhension des dosages et également le principe de fabrication.

Si le DIY peut paraître, à priori complexe, il s’agit en réalité de réaliser une simple recette de cuisine et non pas une préparation pharmaceutique. Vous allez donc élaborer une solution qui ne demande qu’à être vaporisée pour offrir des volutes de vapeurs aux saveurs riches et variées.

Quels sont les ingrédients nécessaires à la fabrication d’un e-liquide ?

Pour faire un e-liquide, vous aurez besoin de :

  • l’arôme concentré pour la saveur,
  • nicotine pour ceux qui désirent,
  • la base contenant de glycérine végétale (GV) et de propylène glycol (PG) pour la vaporisation,
  • additifs de manière facultative selon le goût du e-liquide.

La base

C’est un ingrédient principal pour faire son propre e-liquide de vape maison. La base est constituée de 2 composants nécessaires à la vaporisation de votre e-liquide :

  • Le propylène glycol (PG) qui a pour fonction d’accentuer la saveur. C’est un liquide incolore, peu volatil et très fluide, utilisé en cosmétique et en pharmacologie. Le PG fait ressortir la puissance de la nicotine (le hit) et la puissance de l’arôme (le goût) tout en développant un peu de vapeur.
  • La glycérine végétale (VG) est plus épaisse et contribue à créer une vapeur dense et onctueuse. Cependant, elle est moins conductrice d’arôme et diminue la sensation du hit.

Lorsque vous achetez une base, il faut choisir le ratio PG/VG de celui-ci. Cette proportion est variable afin de convenir à tous e-fumeurs. À titre d’exemple, un e-liquide de base 30/70 contient 30 % de propylène glycol et 70 % de glycérine végétale. Sachez que plus votre base contiendra du PG, plus le hit en gorge sera puissant, et moins vous aurez de vapeur. À l’inverse, plus la base contiendra du VG, plus vous aurez de vapeur, mais moins vous aurez d’arômes et de hits. Le choix de la base dépend de votre profil de fumeur et de vos préférences.

La nicotine

Lorsque vous confectionnez votre e-liquide, l’ajout de la nicotine est fortement recommandé si vous souhaitez vous débarrasser de la cigarette traditionnelle sans risquer la rechute. Son rôle est de combler le manque du fumeur durant le sevrage tabagique.

Si vous choisissez une base déjà nicotinée de 10 ml, il vous suffira d’ajouter votre arôme pour obtenir votre e-liquide maison. Dans le cas où vous souhaitez réaliser un e-liquide nicotiné de plus de 10 ml, il vous faut les boosters de nicotine. Il s’agit d’une base neutre PG/VG comprenant de la nicotine avec un taux maximum de 20 mg/ml. Pour vous aider, il existe des calculateurs de booster pour bien doser votre e-liquide en nicotine et pour savoir combien de boosters vous devez acheter.

Notez que les sels de nicotine sont une forme de nicotine similaire à celle contenue dans les cigarettes classiques. Ils peuvent s’utiliser de la même manière que la nicotine classique pour élaborer votre juice de vape maison.

En ce qui concerne le taux de nicotine à mettre dans votre préparation, il variera selon votre profil fumeurs. Pour un petit fumeur (1 à 10 cigarettes par jour), le taux de nicotine se situe entre 3 à 6 mg. Pour un fumeur modéré (10 à 20 cigarettes par jour), un dosage à 12 mg de nicotine est conseillé. Pour un grand fumeur (1 paquet et plus), le taux de nicotine est de 16 à 20 mg.

Les arômes artificiels ou naturels

L’arôme est l’ingrédient qui donnera le goût à votre e-liquide maison. Il y a l’arôme de qualité alimentaire et l’arôme naturel que nous pouvons classer en 6 catégories principales :

  • Les arômes fruités comme la fraise ou la pêche
  • Les arômes mentholés pour vous donner une sensation de fraîcheur de gorge à l’inspiration
  • Les arômes classics, conçus pour se rapprocher des saveurs-tabacs
  • Les arômes gourmands avec des saveurs de popcorn, de crème anglaise ou encore de caramel et chocolat.
  • Les arômes bonbons, sucrés et parfois acidulés, ces concentrés plairont aux plus grands gourmands d’entre vous.
  • Les arômes boissons pour obtenir presque tous vos sodas et cocktails préférés en DIY.

Ces arômes sont les mêmes que vous trouvez dans le secteur alimentaire. Ils ne sont pas consommables seuls et doivent impérativement être dilués en fonction de vos préférences gustatives. Pour les débutants, il convient donc de commencer vos recettes avec un seul arôme par préparation. Il y a 2 façons de doser les arômes : par nombre de gouttes ou en pourcentage et donc en millimètre. Chaque fiche produit vous indiquera le pourcentage d’arôme conseillé et le temps de maturation.

Les additifs

Les additifs permettent de parachever vos recettes de e-liquide. Ils ne jouent pas un rôle primordial et sont pourtant indispensables à la confection de liquide pour e-cigarette. Ils sont conseillés pour les vapoteurs expérimentés.

Les additifs permettent de relever le goût de certaines de vos préparations, d’apporter une touche sucrée ou acidulée et parfois donner une sensation de fraîcheur à votre e-liquide. Le Sweetener, le menthol, la vanilline, le furanéol…autant d’additifs qui vont aider à donner du relief à vos liquides et font tout le délice de votre élixir à vapoter.

Quel est le dosage des arômes, de la base et des additifs ?

La base occupe une grande partie du e-liquide final. Elle constituera 80 à 90 % de votre mélange.

Les arômes représentent 5 à 20 % de votre liquide pour cigarette électronique.

Les additifs, généralement très puissants, sont à ajouter à votre mélange à hauteur de 2% maximum.

Quels sont les matériels et accessoires incontournables pour faire un e-liquide ?

Pour manipuler et stocker votre futur e-liquide, vous allez avoir besoin d’un peu de matériel de base et un certain nombre d’accessoires :

  • Les bouteilles en verre, de préférence teintées, sont idéales pour le stockage des e-liquides DIY.
  • Un flacon vide, en PET ou en verre, pour contenir votre mélange final. Cet ustensile doit être parfaitement hermétique, comporter une sécurité enfant et être adapté à votre consommation.
  • des gants et de lunette de protection pour éviter tout contact avec les yeux et la peau
  • une seringue ou une pipette graduée pour avoir un dosage précis des substances DIY
  • des étiquettes de marquage dans le cas où vous réaliserez plusieurs préparations
  • un mélangeur DIY pour accélérer le processus de maturation
  • des sacs et trousses de rangement pour mettre tous vos produits dans un même endroit

Avoir les matériels et accessoires adéquats vous permettent de faire votre e-liquide maison dans les meilleures conditions. De plus, cet investissement initial sera largement compensé par le plaisir ludique d’avoir réalisé soi-même son e-liquide correspondant parfaitement à ses goûts.

Quelles sont les étapes pour fabriquer un e-liquide ?

N’oubliez pas de laver vos mains avant la manipulation et de faire votre e-juice dans un environnement propre. Voici les étapes pour créer un liquide pour cigarette électronique :

  • À l’aide d’une seringue ou d’une pipette graduée, ajoutez une base prête à l’emploi
  • Versez ensuite quelques gouttes d’arômes de votre choix. La quantité dépendra de la contenance de votre flacon vide et du ratio PG/VG de votre base.
  • Ajoutez un ou plusieurs additifs si besoin
  • Complétez le mélange avec la nicotine, la quantité de booster de nicotine à ajouter dépend de la contenance de votre flacon vide et du taux de nicotine final que vous désirez obtenir.
  • Refermez le flacon puis secouez fortement 30 à 60 secondes. Cette procédure est nécessaire afin que tous les ingrédients se mélangent correctement.

 

Les packs préfaits pour fabriquer facilement son e-liquide

Si vous ne souhaitez pas vous pencher trop sur les détails techniques, optez alors pour un kit prêt à l’emploi. Plus besoin de calculateur ni d’accessoires, il suffit de mettre les boosters nicotines et l’arôme dans le grand flacon de pack ready to mix, puis de secouer un peu durant une bonne minute et le tour est joué ! Il ne reste plus qu’à attendre le temps nécessaire à la maturation de votre e-liquide. Votre élixir unique peut déjà recharger le vaporisateur !

Combien de temps faut-il laisser reposer la préparation ?

Afin de profiter au maximum des saveurs de votre e-liquide DIY, il est conseillé de laisser votre mélange reposer. Tout comme les spiritueux, les e-liquides demandent également de la patience pour qu’ils puissent exprimer toutes les subtilités de leurs arômes et saveurs. On parle aussi de steeping.

En moyenne, pour les arômes simples tels que les arômes mono fruits, il est conseillé de laisser steeper votre mélange au minimum de 2 jours. Un e-liquide menthe prend souvent une semaine pour steeper. Les arômes complexes ou arômes-tabacs a une durée de steep plus longue, environ 1 à 2 semaines.

Par ailleurs, un autre type de steep, appelé breathing, consiste à retirer le bouchon du flacon afin d’aérer votre juice fait maison, de le refermer et puis de l’agiter de nouveau.

Après le temps de pose, vous pouvez ajuster la dose d’arômes si vous trouvez votre liquide fade, ou rajouter de la base neutre quand le liquide est trop fort.

Pourquoi faire son e-liquide soi-même ?

Voici quelques bonnes raisons d’élaborer un juice de vape maison.

Faire des économies

Un e-liquide fait maison coûte jusque 10 fois moins cher qu’un e-liquide pré-mélangé ! En effet, le prix d’une base d’environ 100 ml et d’un arôme équivaut au prix d’un flacon de 10 ml, plus ou moins 2 euros selon le dosage de l’arôme. Non seulement vous réduisez les frais liés à votre consommation, mais en plus vous allez expérimenter la vape et apprendre à connaître vos goûts, pour trouver la recette qui vous éloignera à tout jamais du tabac.

Des combinaisons de saveurs infinies

Les possibilités de personnalisation sont infinies grâce au choix important d’arômes et de bases. Vous pouvez utiliser une palette d’arômes pour composer votre parfum de vapotage. Cette phase est certainement la plus longue, mais aussi la plus passionnante.

Contrôler contre expérience de vapotage

Dans le monde de la vape, nuage de vapeur, hit en gorge, goût, tous ces paramètres sont ajustables si vous maîtrisez les recettes de fabrication. Vous pourrez définir le taux PV/PG et donc la quantité de vapeur produite par votre cigarette électronique. Pour la puissance aromatique, vous choisissez les arômes que vous préférez et vous pouvez composer votre mélange afin d’obtenir le liquide parfait. Certains vapoteurs préfèrent une puissance aromatique légère et d’autres un rendu aromatique puissant. Il est toutefois conseillé de ne pas dépasser la limite de 20 % d’arôme dans votre mélange DIY final.

Comme vous pouvez le constater, fabriquer soi-même son e-liquide présente de nombreux atouts sur tout le plan, n’hésitez pas à en profiter.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Avant de se lancer dans la vape DIY, il est important de prendre quelques précautions. En fait, fabriquer un liquide pour cigarette électronique n’est pas dangereux et la manipulation de produits destinés à la cigarette électronique est à la portée de tous les e-fumeurs même les débutants.

  • Veuillez porter des lunettes, des gants de protection pour minimiser les risques de manipulation des bases nicotinées.
  • Utilisez des flacons avec sécurité enfant.
  • Rangez votre flacon à l’abri de la lumière et de la chaleur. Gardez votre e-liquide hors de portée des enfants, animaux, et personnes vulnérables.

Laisser un commentaire